Le domaine du vin et des spiritueux est un secteur rentable qui nourrit constamment de grands enjeux. Les métiers et les formations du domaine sont diversifiés et incontournables pour intégrer ce marché professionnel. Ils offrent de purs bonheurs aux passionnés de cette délicieuse boisson. Découvrez différentes formations dans le domaine du vin et des spiritueux !

Formation de vigneron

En France, le métier de vigneron est le plus connu dans le domaine du vin. Le vigneron intervient tout au long de l’activité viticole et il gère généralement toute une parcelle de vignes. Il est possible de se former à l’ecole de vin Paris pour devenir un bon vigneron.

Les missions du vigneron

Le métier de vigneron consiste à planter, disposer et faire pousser les vignes. Ce professionnel est aussi amené à s’occuper de la récolte et de la vendange. Il participe à la transformation du raisin en vin notamment en définissant le traitement approprié au fruit.

Ainsi, il décide de faire subir une chaptalisation, un pressurage, une fermentation ou une vinification aux raisins. Enfin, le vigneron dirige le soutirage du vin et participe à sa commercialisation après l’embouteillage.

Les diplômes liés à ce métier

Il est possible de devenir vigneron avec un CAP agricole Métiers de l’agriculture production végétale ou un BPA travaux de la vigne et du vin. Un bac pro CGEVV (conduite et gestion de l’entreprise vitivinicole) permet également de faire ce métier.

Les autres diplômes liés à ce métier sont le BTS viticulture-œnologie, la licence professionnelle Métiers de la vigne et du vin, et le Master viticulture œnologie.

Les compétences requises

Un vigneron doit maîtriser les informations techniques liées au vin. Dans le même temps, il doit avoir les compétences nécessaires à la gestion d’entreprise et à la vente de vin. Il doit aussi être flexible et endurant physiquement afin de n’avoir aucun mal à parcourir les vignes.

Formation de sommelier

La formation de sommelier permet de devenir un expert en vin. Le sommelier est ainsi capable de donner le nom et l’année de chaque bouteille de vin. Il peut aussi donner le verre à utiliser pour déguster le contenu de la bouteille. Généralement, il travaille dans les restaurants gastronomiques au contact des clients.

Il peut conseiller les derniers ainsi que le chef de cuisine lorsque celui-ci veut proposer des menus. Pour exercer le métier de sommelier, il est possible de suivre un cursus professionnel après un CAP en service de restaurant ou en cuisine.

Ensuite, il faut obtenir le Brevet Professionnel sommelier ou la Mention Complémentaire sommellerie. Le métier de sommelier est également accessible avec le bac STHR ou le BTS de management en hôtellerie-restauration.

Formation pour devenir commercial en vin et spiritueux

Le commercial en vin et spiritueux est embauché par les grandes entreprises pour vendre ou acheter du vin et des spiritueux. Pour son entreprise, il s’occupe des prospections nécessaires pour trouver de nouveaux clients. Il peut aussi présenter les produits, négocier leurs quantités et leurs prix ou faire signer des contrats aux clients.

Il est possible d’exercer le métier de commercial en vin et spiritueux avec le BTSA technico-commercial (option Vins et spiritueux) ou la licence professionnelle commercialisation, gestion et marketing vitivinicole. Ce métier est également accessible avec un BTS en commerce, une licence en commerce ou un bachelor commerce international.

Formation de caviste

La formation de caviste permet d’avoir les compétences nécessaires pour réaliser la mise en tonneau du raisin. Elle aide aussi à gérer son entreprise de vins et de spiritueux. Cela dit, le caviste a des notions en comptabilité, en gestion, en vente et en ressources humaines. Il négocie également les quantités et les prix des boissons auprès des commerciaux en vin. Il conseille les clients.

Vous pouvez exercer ce métier avec un CAP agricole Métiers de l’agriculture production végétale ou un BPA travaux de la vigne et du vin.

Formation de juriste spécialiste en droit de la vigne et du vin

Le juriste spécialiste en droit de la vigne et du vin ou juriste du secteur viticole est un expert en législation du vin. Il peut travailler dans les entreprises de vin, dans les cabinets d’avocat ou près des producteurs.

Ce professionnel intervient dans la labellisation, la protection juridique et l’exportation du vin. Il est possible de devenir juriste spécialiste du droit de la vigne et du vin en suivant un M2 en droit de la vigne et du vin après avoir obtenu une licence en droit classique.