Les clés du management éthique sont plus précises. Ce style de management engage ceux qui ont la responsabilité de l’organisation, autrement dit les directeurs, à mettre en place une communication interne vertueuse. Dans cette culture d’entreprise, le code de conduite et le code d’éthique vise le bien-être du capital humain.

Qu’est-ce que le management éthique ?

Le management éthique des entreprises est la norme des normes et valeurs sociales, de la vérité et de la justice qui est acceptée par le manager dans le processus de prise de décision dans l’entreprise. Il s’agit des principes moraux et des règles de conduite qui sont appliqués au sein de cette entreprise. Où l’éthique est l’ensemble des principes moraux et des règles guidant le comportement d’un individu.

L’éthique est le fondement de la décision de ce qui est mal ou de ce qui est bien dans une position donnée. Il s’agit des croyances et des perceptions personnelles d’un individu lorsqu’il prend des décisions. Une norme morale ou un code de conduite déterminé par la société définit le degré d’éthique d’un individu.

Le management éthique est l’ensemble des comportements standards qui guident le manager individuel dans son travail pour prendre des décisions managériales. Faire des choix éthiques peut souvent être difficile pour les managers. Il est obligatoire d’obéir à la loi en matière d’éthique, mais agir de manière éthique va au-delà du simple respect de la loi.

Principes et impact du management stratégique et éthique

La pratique du management éthique a de multiples impacts tant au niveau de la santé publique, que sociale et environnementale, en termes de rentabilité économique et de sécurité. 

Pour les grandes entreprises, la santé au travail (mentale) des employés est primordiale. La mise en œuvre d’un management des ressources humaines éthique permet de réduire le mal-être et toute tension hiérarchique. Les relations sociales sont meilleures entre collaborateurs. 

Aussi, il est prévenir les risques psychosociaux et d’avoir une meilleure gestion des ressources humaines.

Il est même possible d’allier rentabilité et éthique des affaires. C’est d’ailleurs une responsabilité sociale des entreprises mise en avant. Les valeurs de l’entreprise permettant de collaborer dans un climat serein. Les compétences managériales sont mises en avant et les décisions prises sont effectuées dans un cadre de cadre de travail respectueux de tout un chacun. 

Vous pouvez en savoir plus sur les clés d’un management éthique !

Tactiques de gestion d’entreprise : Mettre en place des stratégies managériales éthiques

Piloter et mettre en place une démarche éthique pour une meilleure organisation du travail n’est pas évident pour les managers non formés. Pour ce faire, voici des conseils à mettre en place :

Former les équipes

Une meilleure organisation du travail et une excellente gestion des compétences implique d’inculquer les nouvelles notions à tout un chacun. C’est un des enjeux stratégiques de la responsabilité sociétale.

Suivre une formation en management éthique permet de transmettre des valeurs comme la modération, le courage, la justice ou encore l’écoute. 

Les dispositifs organisationnels

Faire un audit des diverses pratiques et des besoins de l’entreprise permet de mettre en place une meilleure éthique dans les affaires et de favoriser le développement des compétences.

Après avoir pris en considération les besoins des individus, il faut alors mettre en avant des mesures incitatives. Parmi les actions les plus prisées, on retrouve notamment :

  • Le fait de faire participer la totalité des salariés d’une entreprise ;
  • La nécessité de travailler ensemble ;
  • La responsabilisation de tous ;
  • L’acceptation des différences de chacun.