Qu’est-ce que RSE ?

La responsabilité sociétale des entreprises appelée aussi responsabilité sociale a été mise en place par la Commission européenne. Les entreprises ont pris en compte les enjeux du développement durable, économique et social.

L’objectif de cette démarche vise à améliorer la vie des collaborateurs et de toutes les personnes en lien avec l’entreprise. La démarche RSE va permettre de réduire les coûts, donc avoir un impact direct sur les résultats de l’entreprise.

La RSE permet aux entreprises de respecter les attentes de leurs clients, leurs objectifs économiques, mais aussi les attentes des salariés. La RSE à était formalisée en France depuis 2011, mais existe depuis 2001.

Cette démarche a dans son optique de proposer aux entreprises de valoriser le respect pour les intérêts des parties prenantes (employés, fournisseurs, client…), c’est-à dire de distinguer les parties prenantes et d’identifier leurs besoins et les prendre en considération.

La RSE se base aussi sur le principe de légalité, en outre les entreprises qui font cette démarche ne doivent pas se sentir au-dessus des lois et doivent être en conformité totale avec les lois en vigueur dans le pays. L’entreprise devra souvent réaliser des veilles pour regarder si de nouvelles lois sont en vigueur ou non.

La démarche RSE est un vrai outil pour aider les entreprises dans la stabilité et la pérennité. Mettre en place tout ça n’est pas souvent évident, c’est ici que des formateurs professionnels sur la RSE sur la mise en place de RSE dans votre entreprise et pour développer votre entreprise sont là pour vous, et vous accompagnent jusqu’au bout de votre projet. Vous pouvez choisir une formation à distance ou en présentiel en fonction de vos envies.

Comment faire pour avoir une démarche de responsabilité sociétale des entreprises ?

Les entreprises sont-elles obligées d’avoir une démarche de RSE ?

La responsabilité sociétale des entreprises est obligatoire pour toutes les entreprises, qu’elle soit une petite ou une grande entreprise, la démarche doit être respectée par tous. Le gouvernement à mis en place la loi Pacte qui stipule que toutes les entreprises doivent prendre en considération les enjeux environnementaux et sociétaux dans leurs gestions de leurs activités.

Jusqu’en 2019 les sociétés anonymes (SA) de plus de 500 salariés et ayant eu un bénéfice de plus de 20 millions d’euros ou un chiffre d’affaires dépassant les 40 millions d’euros devaient respecter cette démarche.

Il y avait aussi les entreprises non cotées en bourse qui génèrent un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros qui devaient suivre cette démarche.

Les entreprises qui sont cotées en bourse devaient faire un repporting de leurs bilans annuels sur les conséquences sociales et environnementales.

Les 7 aspects de la loi « pacte »

Les entreprises pour avoir une démarche de responsabilité sociétale doivent s’appuyer sur 7 aspects inscrits sur la norme ISO 26000 : la gouvernance de l’organisation, les droits de l’homme, l’environnement, les conditions de travail, le respect de la législation, le droit des consommateurs, et le développement locale et solidaire. Tous ses aspects sont répartis dans 3 pôles.

La démarche pour les entreprises s’articule autour de 3 pôles, le domaine social, le domaine économique, et le domaine écologique.

Les trois domaines de la responsabilité sociétale.

Domaine social

Dans le domaine social, cette démarche va impacter les salariés, c’est-à-dire que la RSE va permettre de faire respecter les droits du travail, garantir la sécurité de l’emploi. Aussi réaliser des formations pour les salariés et faire respecter les droits du travailleur pour qu’il y ait une bonne ambiance.

Domaine économique

Cette notion a pour objectif de satisfaire et fidéliser les clients, d’assurer la qualité des produits et des services concernés, de soutenir et de passer par des fournisseurs locaux, être à jour sur le payement des factures. Être très claire sur votre entreprise auprès des investisseurs… Cela va apporter un plus à votre entreprise de réaliser une démarche économique, car cela va impacter positivement votre société.

Domaine écologique

De plus en plus d’entreprises se rendent compte de leurs impacts de leurs activités sur l’environnement, et c’est ici que la RSE intervient.

L’objectif de la RSE pour le domaine écologique est d’utiliser de manière durable des énergies. C’est-à-dire d’utiliser des énergies renouvelables telles que le solaire, l’éolien, ou hydraulique au détriment des énergies non-renouvelables. Il faut aussi limiter les déchets polluants. Ce domaine vise à réduire l’impact des entreprises sur leurs activités sur l’environnement.