La vente d’assurance en France connait actuellement une mutation. Sous l’impulsion de différentes lois, comme la loi Hamon, le particulier peut désormais résilier sous certaines conditions son contrat d’assurance et ainsi négocier le prix, ce qui n’était pas le cas auparavant. Le petit changement a déjà entraîné des conséquences immédiates : les Français souscrivent désormais plus d’assurance. À la recherche d’une reconversion professionnelle ? Pourquoi ne pas vous tourner vers le métier de courtier en assurance ? On vous dit tout.

1/ Les assurances en France

Les assurances sont un gage de tranquillité dans la vie. Les assurances protègent vos biens, ceux de votre famille et également votre argent. Mais certaines assurances peuvent être compliquées et sont donc difficiles à comprendre. Pour être certain d’obtenir les meilleures assurances possibles, vous devez faire très attention à ce que vous souscrivez.

Il existe de nombreuses assurances : assurance habitation, assurance voiture, assurance santé, assurance emprunteur, etc. Selon le besoin à couvrir, les contrats d’assurance sont plus ou moins complets.

En cas de perte d’emploi, les assurances permettent aussi de continuer à payer votre loyer ou vos factures (sous certaines conditions). Si vous êtes propriétaire de votre logement, vous pouvez souscrire une assurance habitation afin de vous protéger en cas d’incendie. Chaque particulier ou entreprise a ainsi la possibilité de se protéger de divers risques au quotidien. Et c’est à ce moment-là que vous intervenez.

2/ La vente d’assurance en France : une activité de conseil

La vente d’assurance en France est une activité de conseil. Elle est basée sur un rapport de confiance entre le conseiller et le client. Le conseiller doit donc être compétent, disponible et capable de répondre aux demandes complexes et aux doutes que peut susciter la souscription d’une assurance. La carrière de conseiller est très variée, on peut y exercer différentes activités et parfois se spécialiser.

L’idée essentielle est de maitriser les notions autour de son domaine d’intervention pour conseiller au mieux les clients. Pour cela, il est recommandé de suivre une formation initiale.

3/ Comment vendre des assurances en France ?

Si vous êtes à la recherche d’un métier, vous pouvez peut-être envisager de vendre des assurances. Ce métier est long et difficile, mais si vous êtes motivé, vous y arriverez. Dans cette profession, vos clients auront besoin de votre assistance pour leur permettre de prendre des décisions d’affaires avisées. Vous devrez également expliquer les différents types d’assurance et leurs caractéristiques pour satisfaire vos clients.

Les formations en assurance sont nombreuses. Elles permettent à tout professionnel d’accéder à de nouvelles connaissances et compétences dans ce secteur d’activité. Ici, il est question d’accompagner les clients dans la protection et la gestion du risque. Il est ainsi obligatoire de maitriser les notions fondamentales. De plus, une formation DDA assurance est à passer chaque année. Cette certification est obligatoire pour pouvoir exercer le métier dans le domaine de l’assurance en France.

Les formations sont elles-mêmes diversifiées et nombreuses. Ainsi, il existe des formations universitaires, comme le Master Banque et Assurance, qui préparent les futurs banquiers et courtiers à la souscription de contrats d’assurance et à la gestion du risque. Des formations plus courtes permettent aux personnes qui ne souhaitent pas suivre une formation longue d’entrer tout de même dans le monde de l’assurance. En fonction de votre projet de reconversion et de votre appétence pour le suivi de cours, vous trouverez la formation en assurance qui vous convient.